Fiction pop chez les Inuits

Pop Fiction racontée par In8, ça donne ça…

Il fallait que ce soit une jeune femme qui s’y colle. Après avoir raflé tous les prix des concours de nouvelles, Anne-Céline Dartevel signe chez In8 son premier roman. Fin, tendre, et noir.

Pop fiction : la délocalisation façon glamour

Même si un vague souci d’honnêteté m’oblige à préciser que je suis loin d’avoir raflé TOUS les concours de nouvelles, cette lecture de Pop Fiction sait trouver les mots justes !

Merci à Josée Guellil et à Sylvie Lemaire, le binôme de choc des éditions In8.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s