A propos du mot juste

Je nais en 1975, tout près de Lyon (trois kilomètres à vol d’oiseau).

Mon enfance et mon adolescence palpitent d’histoires à jouer et à s’inventer.

Entre huit et vingt-deux ans, j’écris beaucoup : rédactions, débuts de romans en pagaille, bribes de journaux intimes… – et même un mémoire sur le cinéma de François Truffaut.

Ensuite, le souffle de l’écriture s’épuise un peu et l’imaginaire reste planqué dans son coin, en sommeil.

En 2010, je découvre les concours de nouvelles, le plaisir du « court » et de l’écriture à contraintes. Compter des signes tourne alors à l’obsession arithmétique – le nombre de signes (espaces comprises ou non) étant la contrainte numéro 1 de tout concours de nouvelles qui se respecte. Chercher les mots – le mot – justes devient une espèce de délire monomaniaque…

Je prends goût aux concours de nouvelles dites « noires » et à la littérature du même nom. Au gré des festivals, je croise la route d’autres plumitifs en herbe et de parfaits cadors de la Série Noire. Ça aide à garder les pieds sur terre mais ça ouvre aussi le champ des possibles. Et puis, se frotter à l’écriture excite le palais, aiguise l’appétit. Les mots des autres n’en ont que plus de saveur.

———–

Aparté

Au hasard de mes pérégrinations sur le web, je suis un jour tombée sur ces Treize conseils essentiels qu’Alain André propose à ceux qui ambitionnent – selon l’expression consacrée – « de devenir écrivain ».

J’en livre ici quelques bribes :

Osez écrire… Lisez les bons auteurs – les autres aussi. Pour le plaisir et pour comprendre comment c’est fait… N’attendez pas l’inspiration. Écrivez régulièrement, même quand ça résiste. Travaillez… Visez le lecteur inconnu avec circonspection. Assistez à des lectures, à des rencontres. Envoyez vos textes à des revues, à des concours.

Plus cette petite phrase, qui trotte souvent dans un coin de ma tête:

N’oubliez pas : l’écriture est ce qu’il y a de meilleur dans l’écriture.

Alain André, Devenir écrivain (un peu, beaucoup, passionnément), Leduc.s, 2007

Texte intégral disponible ici.